Lundi du patrimoine 19.09.2022

Promenade
Traces de colonialisme dans la BD

Chr. Bastin & J. Evrard © urban.brussels

La colonisation est très présente dans la bande dessinée des années 1950 à nos jours. Saviez-vous que Francis Blake et Philippe Mortimer se sont rencontrés la première fois à Simla, la plus britannique des villes indiennes durant la colonisation ? Seriez-vous surpris d'apprendre que Jijé détestait l'album Tintin au Congo et qu'il a créé en réaction le personnage de Cirage : un petit garçon noir particulièrement intelligent. Et pourquoi parle-t-on de décolonisation sur la fresque d'Odilon Verjus, alors que la femme noire qui y est représentée n'est autre que la grande Joséphine Baker ? Une balade insolite au cœur du neuvième art vu au travers du prisme de la colonisation.

Rendez-vous
devant l’église Notre-Dame de la Chapelle, place de la Chapelle à Bruxelles
Durée
1h45
Groupes
maximum 20 participants (professeurs et/ou accompagnateurs inclus)
Accessibilité
accessible aux classes de 5e et 6e primaires et de 1re et 2e secondaires
Départs
9h00, 11h00 et 13h30

En collaboration avec Bruxelles Bavard.

Réservation

Sélectionnez la plage horaire qui vous convient et réalisez votre réservation en ligne.

  • 09:00 > 10:45 Complet Réserver
  • 11:00 > 12:45 Complet Réserver
  • 13:30 > 15:15 Complet Réserver